La forêt landaise

Un peu d’histoire…

Le pin maritime est présent depuis très longtemps dans la région landaise. Mais il a été utilisé préférentiellement pour fixer le sable littoral en raison de sa résistance et de sa faculté à pousser vite dans des conditions difficiles.

Pendant le XIXe siècle, les pins vont pousser sur tout le littoral afin de fixer le sable et limiter l’érosion. Parallèlement, la plaine landaise, marécageuse, fut asséchée grâce à la construction de canaux en direction du bassin d’Arcachon et enfin plantée de pins maritimes.

Ainsi naquit la plus grande forêt artificielle d’Europe destinée à l’exploitation forestière. La sylviculture intensive sous Napoléon III produisait des poteaux de mines, traverses de chemin de fer, du bois pour les constructions navales et les habitations, des pilotis voire des pavés de rue en raison de la bonne résistance du pin à l’eau, le reste étant utilisé pour la pâte à papier. La résine du pin était également utilisée dans l’industrie.

La forêt aujourd’hui…

Forêt landaise

Forêt landaise

Arcachon_015

Publié le 21 novembre 2011, dans Patrimoine. Bookmarquez ce permalien. Poster un commentaire.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :